• Titre VF :  Kaleb, Tome 1.

    Auteur : Myra Eljundir

    Editeur : Robert Laffont, Collection R.

    Publication :  14 juin 2012

    Pages : 456

    Avertisement : Déconseillé au moins de 15 ans.

    RessentiKaleb de Myra Eljundir (Saison 1)

     
     
     
    Quatrième de couverture  

    C’est si bon d’être mauvais…

     
    SAISON 1.
    À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
    Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?
     
    Mon avis  
     
     
    Une proposition de lecture qui m'a tout de suite intriguée.
    « C'est si bon d'être mauvais », une accroche qui attise ma curiosité, mais quel mauvais personnage nous réserve la Collection R ?
    Un parfait anti-héros, pour une fois le personnage principal est le méchant et pas n'importe lequel, pas n'importe comment.
    Kaleb Helgusson revient vivre avec son père en France, là où il est né.
    Dès son retour dans son pays natal, Kaleb ressent quelques changements en lui, par moment il a l'impression d'être en effervescence.
    Son corps change et en son fort intérieur, tout est chamboulé, plus rien ne va, il ne se maîtrise plus.
    Ses réactions sont démesurées, il se bagarre à chaque contrariété et se fait virer du lycée, ce n'est que le début de sa déchéance !!!!
    Il se lance dans diverses recherches avec le soutien de son ami Robin, le voisin du dessous.
    Première découverte, Kaleb se découvre le don d'empathie et fait partie des EDV (Enfants du Volcan).
    Et comme si ça ne suffisait pas, il découvre bientôt que les EDV sont traqués par une organisation secrète et que son don qui amplifie de jour en jour n'est pas qu'une bénédiction, il apparaît que la limite entre le Bien et le Mal est bien mince.
    Nous suivons justement deux autres personnages dans les cinq parties du roman, le Colonel et son assistante, ils sont justement à la recherche de Kaleb. J'ai d'ailleurs trouvé ça fort intéressant de suivre d'une part le parcours du traqué et de l’autre, celui de ses traqueurs.
     
    J'ai adoré détester Kaleb !!! Et franchement je ne l'ai pas vraiment détesté, je l'ai trouvé même parfois touchant, notamment les rapports qu'il entretient avec son père, ce dernier essai tant bien que mal de comprendre son fils qui change sous ses yeux et il se sent impuissant face aux problèmes de ce dernier.
     
    Attention je ne tiens pas à transformer notre déplaisant héros en gentil, il est vrai que certains passages sont assez crus et dérangeants mais dans certains thrillers que je lis, les meurtriers sont beaucoup plus féroces, alors le côté sombre de Kaleb ne m'a pas dérangée ni offusquée.
    Il est froid, traite mal une jeune fille qui s'accroche à lui mais on sent un tel mal-être, c'est un écorché vif qui recherche d'où il vient et qui ne comprend rien à ce qui lui arrive.
     
    Je suis d'accord avec le fait que le livre soit déconseillé aux moins de 15 ans, car comme je le signalais plus haut, certains passages sont très cruels.
    J'ai aimé ce livre car j'ai été à de multiples reprises stupéfaite par les événements, les rebondissements m'ont totalement scotchée. À aucun moment je n'ai deviné certaines révélations importantes et c'est je trouve, un point vraiment positif pour une intrigue de roman.
     
    Comme vous le devinez je suis conquise par ce nouveau personnage de la collection R, j'aime le fait qu'il ne soit pas parfait mais tout le contraire. Il est dangereux et instable, une prochaine saison qui va promettre à mon humble avis !
     
    Merci infiniment à la Collection R pour cette méchante découverte !!
     
     
     

     

     
     
     
     




    votre commentaire
  • LE COEUR DE ROSE T1 DE CLAUDINE SENGER

    Titre VF :  Le Coeur de Rose, Tome 1

    Auteure : Claudine Senger 

    Editeur : Editions Persée  

    Publication : 3 mai 2011

    Pages : 614

    Ressenti :LE COEUR DE ROSE T1 DE CLAUDINE SENGER

     
     
     
     
    Quatrième de couverture  
     
    Rose est une adolescente qui vit dans une petite ville tranquille et trop ennuyeuse à son goût. Depuis le départ de sa meilleure amie et voisine, elle est complètement anéantie car elle était comme une sœur pour elle. Heureusement pour Rose, la rentrée des classes est pour très bientôt, même si ses autres amis/voisins sont très proches d’elle, elle se sent mieux en cours. Malgré ses espérances, sa première année de lycée ne se déroule pas comme elle l’avait imaginée.

    Dans sa classe, un nouvel élève arrive, il est gentil mais très mystérieux. Elle se liera à lui et deviendra la meilleure amie de sa sœur.
    Cette rencontre n’a rien de spontané, elle avait été organisée par ses nouveaux voisins pour sa protection, car sa vie est menacée à cause d’un « Talent » qu’elle possède et dont elle ignorait l’existence.

    Un homme horrible ne veut qu’une seule chose : la rendre immortelle pour ensuite la tuer et récupérer son « Talent » !

    Sa vie, habituellement si calme, devient une vraie tornade.

    Entre le départ de sa meilleure amie et l’arrivée de ses nouveaux voisins, qui sont très différents de ceux qu’elle a toujours côtoyés, Rose est bousculée et tourmentée par le « Bien » et le « Mal ». Grâce à cette famille de cœur, elle va enfin découvrir ce qu’est réellement : la Peur, la Mort, l’Amitié et l’Amour. D’ailleurs, en se liant à cette nouvelle famille, elle devra garder un énorme secret !
     
    Mon avis  

    Peut être n'est ce pas utile de préciser que la couverture du livre n'est pas innocente dans ce qui m'a poussé à m'intéresser de plus près au roman et son résumé.

    Moi qui ne cesse de vous répéter que je suis une amoureuse inconditionnelle des belles couvertures, celle ci est vraiment superbe, cessons de nous attarder sur ce bellâtre et tournons le livre pour en lire la quatrième de couverture et voir ce que nous réserve le contenu. Deux mots ont retenu pleinement mon attention, on nous parle d'un "Talent" et d'immortalité, ça va changer un peu des vampires, loups -garous et autres créatures fantastique, je me lance donc dans ma lecture.
     
    C'est un sacré pavé que j'ai entre les mains  (614 pages), personnellement plus le livre est imposant par son nombres de pages plus j'ai de chance de me jeter dessus.
     
    L'auteur nous offre ici une histoire vraiment originale, Rose se retrouve avec de nouveaux voisins hors du commun et qui vont chambouler son quotidien bien tranquille, des immortels qui sont là pour la protéger, elle et son "Talent". L'originalité ne s'arrête pas là les personnages, la nouvelle famille ont des prénoms vraiment différents et sortit tout droit d'une autre époque, c'est assez logique étant donné leur âge mais je fus tout de même étonnée de ces prénoms atypique (Euphrosine, Ludmille.....).
     
    A la lecture du roman, il y a eu une évidence à mes yeux, sur un personnage en particulier :  Euphrosine, elle m'a rappelé tout le long du roman une certaine Alice (Twilight), ces deux personnages ont beaucoup de points communs, elles sont toute les deux espiègle, très bavarde et ont ce petit coté enfantin, très taquine, j'apprécie ce genre de personnages ils sont de natures amusante et ont l'art et la manière de dédramatiser les pires situations.
     
    C'est un roman que j'ai savouré, il y a autant de romantisme que d'actions, le sujet de l'immortalité et des "Talents" est vraiment bien traités, c'est sur qu'a certains moments le romantisme est peut être très présents mais ça ne m'a pas gêné, mais pour rester complètement honnête le seul bémol que je me permets de mettre ce sont les "Mon amour, Mon ange...." un petit peu trop présent à mon goût dans les répliques que s'échangent les amoureux Rose et Illianus, ça n'a pas contrarié ma lecture, mais à certains moments je pense qu'on aurait pu les éviter.
     
    Je n'en révèle pas davantage sur l'histoire car il faut à tout prix la découvrir de vous même en vous jetant sur ce roman, c'est ma première lecture de cette nouvelle année 2012 et j'en suis pleinement satisfaite, que demander de plus, c'est une histoire qui réunit ce que j'aime : du romantisme, des combats, de l'action et des énigmes en suspens qui nous font juste languir d'impatience de pouvoir sauter sur le tome 2 qui doit sortir prochainement.
     
    Je remercie les Editions Persée pour ce partenariat et de m'avoir offert la chance de découvrir ce roman.
     
     
     
     
     
     
    Pour en savoir plus sur le livre : 
      Page Facebook Le Coeur de Rose 
       Page Facebook les Editions Persée

     

     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique