• Le Pacte des Vierges de Vanessa SCHNEIDER

    Titre VF :  Le pacte des vierges.

    Auteur : Vanessa Scneider

    Editeur : Stock 

    Publication : 17 août 2011

    Pages : 192

    RessentiLe Pacte des Vierges de Vanessa SCHNEIDER

     
     
    Quatrième de couverture  
     
     
    Gloucester, États-Unis. Dix-sept jeunes filles d’un même lycée tombent enceintes en même temps. Stupeur dans la ville. La rumeur publique fait état d’un pacte. Les gamines se seraient concertées pour faire et élever leurs enfants ensemble. Qu’en est-il exactement ?
    À une journaliste venue enquêter sur l’événement, quatre d’entre elles se racontent.
    Il y a Lana, la meneuse, dont le père a disparu un jour, la laissant seule avec une mère devenue mutique, abrutie de médicaments, d’alcool et de télévision. Placée un temps dans un foyer, elle y a rencontré Cindy dont la mère a quitté le domicile pour s’enfuir avec le plombier et que sa tante a ensuite recueillie. Il y a Sue, coincée entre ses parents puritains et bien-pensants, et Kylie, qui partage la passion de sa mère pour Kylie Minogue et enchaîne les concours de Mini-Miss depuis toute petite.
    Leurs voix se succèdent pour évoquer le « groupe », leurs relations, le mystère de leur grossesse multiple et ce pacte, qui leur permet d’échapper au quotidien d’une ville portuaire où le chômage et ses conséquences déciment les familles et laissent peu de place à un avenir meilleur.
    À travers la narration croisée de ces quatre vies d’adolescentes, à travers le récit de leur enfance et de leurs blessures, de leurs espoirs et de leurs bonheurs, Vanessa Schneider nous raconte avec tendresse et non sans humour une certaine société américaine entre désoeuvrement, rêves et réalité.
     
    Mon avis  

    Je suis très friande des histoires qui ont, comme dit l'expression, "défrayé" la chronique.

    Je me souviens d'être tombée une fois sur un téléfilm qui relatait ces faits, alors quand j'ai su que le roman qui avait inspiré ce téléfilm était proposé dans le cadre du match littéraire PRICEMINISTER, j'ai donc sauté sur l'occasion.
     
    Le lycée de Gloucester se retrouve confronté à un scandale hors norme, 17 jeunes filles se retrouvent enceintes en même temps.
    La question qui brûle aux lèvres des habitants de cette petite bourgade , l'ont elles fait exprès? Et si c'est le cas dans quel but, qu'est ce qui a bien pu motiver ces jeunes filles à vouloir un enfant toutes ensemble?
    On sent, malgré leurs avis contraire, qu'elles s'ennuient dans leur petite ville, ça les poussent à trouver des occupations pas toute légale et aux moeurs assez douteuses.
    Je retrouve une façon d'écrire que j'affectionne tout particulièrement, j'avais découvert cette façon dans le roman Une scandaleuse affaire d'Anita SHREVE, là encore on se sent très proches des protagonistes, on a l'impression d'une vraie interview, j'imaginais les jeunes filles au téléphone et se confiant à la journaliste, c'est une manière très intéressante cette forme de narration, c'est une manière de vivre entièrement l'histoire j'avais l'impression d'assister à l'interview.
     
    Tout au long du roman, la parole est donnée à quatre jeunes filles parmi les 17 enceintes, tour à tour on découvre leur ressenti sur leur grossesse, on découvre leur personnalité, leur craintes et leur peur.
    On découvre Lana qui est très clairement la meneuse pour ainsi dire, on découvre que c'est l'instigatrice de ce pacte elle a un très fort caractère, c'est une battante, elle m'a par moment agacé dans sa manière d'être, mais il faut lui reconnaître qu'elle sait mener toute sa petite bande à la baguette et qu'elle n'a pas peur d'affronter les gens, homme ou femme elle rentre dedans peu importe la personne qu'elle a devant elle. On comprend mieux pourquoi elle s'est forgé un tel caractère, sûrement une carapace utile quand on doit s'occuper de sa propre mère complètement abruti par les cachets et incapable de faire autre chose que de manger et de rester affalée sur le canapé.
    Kylie subit les rêves de gloire de sa mère, elles courent toute les deux après le succès, sa mère souhaite voir sa fille devenir une star pour vivre son rêve par procuration. On sent un besoin omniprésent chez Kylie d'être aimée, elle est en recherche constante d'admiration.
    Sue qui vit au sein d'une famille très croyante et très pratiquante doit faire face à un père qui recherche absolument  l'identité du père de l'enfant, il cherche surtout à s'assurer que le père n'est pas noir ou d'origine étrangère ce serait apparemment pour lui un drame, sans parler du fait que les parents souhaitent élever l'enfant eux mêmes et faire croire que Sue est sa grande soeur.
    Cindy est la seule fille à avoir un vrai petit ami dans cette bande et c'est d'ailleurs le père de l'enfant, c'est pour cela qu'elle s'imagine bientôt en famille avec son bébé et son copain, bien que celui ci  à certain moment se sentent très paniqué face à cet engagement on peut le comprendre ce jeune va devoir tout quitter, abandonner ses rêves à l'université et devoir travailler dans une usine de la banlieue de Gloucester, mais malgré ses rêves envolés il soutient Cindy et son amour pour elle est vraiment touchant, il assume sa paternité et rejoins bientôt la vision de la jeune fille de se retrouver ensemble dans un petit appartement en famille avec leur bébé, une vie que Cindy se voit davantage vivre de cette manière plutôt que d'élever son enfant entre copine.
     
    La question de savoir pourquoi ce pacte a été organisé reste en suspens tout au long du livre et pour être franche on nous donne pas la réponse nettement, je dirai que celle ci est suggérée et que c'est au lecteur de se faire sa propre réponse.
    Mon impression globale c'est que ces jeunes filles ont toutes un point commun, c'est de vouloir se faire remarquer, d'attirer en quelques sorte l'attention sur elle.
     
    Je ne me suis pas attachée à un personnage en particulier mais plutôt à leur ensemble à ce qu'elles essaient de faire de leur vie et ce qu'elles ont malheureusement déjà vécu pour leur jeunes âges, elles donnent en quelque sorte l'impression d'être en détresse affective.
    Je suis vraiment satisfaite de ma lecture même s'il est vrai que c'est n'est pas un sujet très gai, c'est tout à fait le genre d'histoire que j'aime découvrir.
     
    (J'ai trouvé cet article du Figaro sur le net qui parle de cette histoire le lien est ici 
     
          
    Je remercie Priceminister de m'avoir confié la lecture du Pacte des Vierges dans le cadre du match littéraire.
     
     
    les matchs de la rentrée littéraire
    « Une scandaleuse affaire de Anita ShreveCet instant là de DOUGLAS KENNEDY »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Février 2012 à 22:16
    ce livre m'avait sauté aux yeux à la rentrée et je ne cesse de lire des avis. maintenant j'ai encore plus envie de le lire :P
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :