•  

     LE PACTE de Jodi Picoult          

         Titre VF :  LE PACTE 

         Auteur : JODI PICOULT

         Éditeur : J'AI LU

         Publication : 2008

         Pages : 540

         RessentiImage hébergée par servimg.com

     
     

         

    Quatrième de couverture

       

     
    Chris Harte et Emily Gold vivent comme frère et soeur depuis toujours. Mais la sortie de l'adolescence exacerbe les désirs. Ce soir, les deux familles partagent le repas. Soudain, un coup de téléphone va tout faire basculer. Emily est morte, d'une balle dans la tête. Gisant inanimé à son côté, Chris est soupçonné de meurtre. Jadis si proches, les familles se déchirent. Le jeune homme confesse qu'un terrible pacte le liait à sa fiancée. L'adolescence peut parfois dégénérer tragiquement.
    A travers l'histoire d'un drame en apparence classique se dessine une étude pleine de finesse sur deux questions éternelles : l'incommunicabilité entre parents et adolescents est-elle inéluctable? Peut-on vraiment tuer par amour ? 
     
     

         

    Mon avis
     

    LE PACTE de Jodi Picoult J'ai lu ce roman pendant mes trajets en train, il m'arrive parfois de faire ça, de consacrer un roman qu'a ces allers retours et avoir une lecture complètement différente pour les moments de repos à la maison.

    C'est pour cette raison que ma lecture a traîné sur le temps non pas parce qu’elle ne me plaisait pas, mais au contraire parce que je m'y consacré que pendants mes trajets train boulot et j'ai bien aimé à chaque fois me dire que j'allais reprendre cette lecture chaque matin et soir même si cela ne durait à chaque fois que 20 min.

    J'avais ce roman depuis déjà pas mal de temps dans ma Pal et j'avais déjà eu l’occasion de découvrir Jodi Picoult à travers un autre roman plus récent : Pardonne lui et comme j'avais vraiment adoré ce roman, j'ai eu envie de découvrir cette autre histoire du même auteure. 

    Comme le résumé le présente, les deux familles celle de Chris et d'Emily mangent comme tous les vendredi au restaurant, ces deux familles se connaissent depuis si longtemps, on sent leurs complicité et leurs liens indéfectibles, jusqu'au moment du coucher où le téléphone retentit pour leur annoncer que les deux jeunes adolescents sont à l’hôpital. En arrivant ils apprennent le décès d'Emily, morte d'une balle dans la tête et Chris est accusé du meurtre. A partir de ce moment tragique plus rien ne sera comme tous ces vendredi agréable et plaisant au restaurant. 

    La narration est faite en alternant les chapitres avec un découpage présent/passé, de cette façon l'auteure remonte assez loin pour nous faire ressentir d'où viennent ses liens si fort qu'unissaient les parents de ses adolescents et qui unissaient Emily et Chris.

    Le roman est découpé en 3 grandes parties la première « le garçon d'à côté » nous dévoile Chris, sa personnalité, la seconde met plus avant Emily et la dernière partie intitulée : « la vérité » porte sur le procès et comme son nom l'indique nous dévoile enfin ce qu'il s'est vraiment passé.

    Il n'est pas si évident de parler du roman une fois que l'on sait ce qu'il s'est passé, autant vous dire que j'ai été émue du début à la fin, que je me suis mise aussi bien à la place de Chris et d'Emily et que les deux personnages vous prennent aux tripes et vous font souffrir comme eux ont souffert. Quand j'ai eu fini ma lecture j'étais vraiment abasourdie devant tellement de tristesse et de mal être.

    L'auteur sait vraiment faire passer les émotions et de ce côté nous ne sommes pas épargnés tout le long de ce roman, c'est poignant on est vraiment attristé de voir que des amis depuis des années vont se déchirer et se haïr à cause de cette nuit tragique, deux femmes qui se sont tenus la main pendant leurs grossesses et qui ont élevés ces deux ados ensemble vont devenir des étrangères l'une pour l'autre, leurs couples respectifs vont aussi en subir les conséquences.

     

    LE PACTE de Jodi Picoult

     

    SPOILER (réservés à ceux qui ont lu le roman) 

     

    Là je peux enfin m'exprimer et dire ce qui m'a vraiment noué le ventre, je me suis mise à la place d'Emily, la pauvre jeune fille devait faire à un dilemme qui la torturait. En effet comment dire à l'homme qu'elle aime que le fait qu'il la touche comme une femme la dégoûte, que plus elle grandit plus elle se rend compte qu'elle n'envisage pas d'aller de ce côté intime avec lui. Mais d'un autre côté elle l'aime plus que tout n'envisage pas la vie sans lui, s'il la quitte pour être avec une autre et qu'elle imagine cette autre dans ses bras elle en crève, elle sait qu'ils sont indissociable mais ne peut avoir de relations intimes avec lui.

    Je me sentais mal pour elle, il est à la fois son ami, son confident sa moitié, ils se connaissent par cœur ne peuvent vivre l'un sans l'autre, cet amour est à la fois passionnel mais aussi empoissonnant.

    Pour tout le monde autour d'eux, que ce soit leurs amis, leurs famille et même les profs, tout le monde les a connu ensemble depuis quasiment leurs naissances alors pour leurs entourages c'était la continuité parfaite, mais personne ne s'est inquiété de savoir si c'est vraiment ce que ces jeunes voulait, pour Chris cela semblait aussi évident mais la malheureuse Emily n'a pu s'expliquer à elle même et aux autres ce qui pour elle ne l'était pas.

    Pour conclure un roman très émouvant que j'ai vraiment apprécié, c'est quand même triste comme histoire alors prévoyez quelque chose de très drôle derrière tongue .

     


    votre commentaire
  •  


    IL COULE AUSSI DANS TES VEINES de Chessy Stevens          

         Titre VF : LA SÉLECTION TOME 3 : L’ÉLUE

         Titre VO : THE ONE

         Auteur : KIERA CASS

         Éditeur : ROBERT LAFONT / COLLECTION R 

         Publication : 15 MAI 2014

         Pages : 337

        Ressenti

     
     

         

    Quatrième de couverture

       

     

    La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles à tout jamais. Pour les quatre encore en lice au Palais, les amitiés qu'elles ont nouées, les rivalités qui les opposent et les dangers qu'elles ont dû affronter vont les lier pour le restant de leurs jours. Car l'heure est désormais venue de désigner l'heureuse élue.
     

         

    Mon avis
     
     
    Tous ceux qui ont plongé dans les deux premiers tomes de la Sélection, ont comme moi, attendu avec impatience ce dernier tome.
    Oh quelle joie de l'avoir eu entre les mains et de pouvoir admirer cette magnifique couverture, j'ai dévoré ce tome en quelques heures et j'ai replongé avec plaisir dans l'univers d'Iléa.

    J'avoue que j'ai vraiment apprécié retrouver cette compétition entre ces jeunes femmes, ce mélange de dystopie et de romance qui sonne juste depuis le premier tome m'a une fois de plus enchanté.
    Comme dans les autres tomes nous sommes confrontés à la lutte des castes, aux attaques de renégats et à des rebondissements inattendus.
    America devient dans ce dernier opus une vraie jeune femme, elle grandit sous nos yeux et gagne en maturité à chaque événements auxquels elle doit faire face.

    Même si je pense que beaucoup des lecteurs de cette saga on deviné vers qu'elle fin l'auteure allait nous emmener, j'ai aimé la façon dont elle nous y conduis, en effet la route vers un final attendu va être semé d’embûches et notre couple favori va devoir affronter bien des défis pour pouvoir s'épanouir.
    Je n'ai été à aucun moment déçue de ce tome, je n'ai pas ressenti de longueurs, peut être que mon engouement et mon excitation à retrouver ce monde a pris le dessus mais en tout cas je suis vraiment ravis de ma lecture.

    L'auteure a mis un point d'honneur a mettre en valeur le côté dystopique sur ce dernier tome, la tournure que prennent les événements et révélations sont vraiment plus que satisfaisante, toutes les informations révélées sur les dessous de la Sélection et les revendications des Renégats toute la vérité est mise en lumière et personnellement je reste comblée par toutes ces divulgations qui restent cohérentes à tout ce qui a pu se passer dans les autres tomes et qui nous offre un final étincelant comme je les aime.

    Comme vous pouvez vous en rendre compte je suis pleinement comblée par ce final et je vous recommande pleinement et fortement cette saga.
     
    MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS : 
     
       
     
     

    4 commentaires
  •  

    IL COULE AUSSI DANS TES VEINES de Chevy Stevens             TITRE VF : Il coule aussi dans tes veines
                TITRE VO : Never Knowing
                AUTEUR :Chevy Stevens
                ÉDITEUR : L'Archipel
                PUBLICATION : 2013
                PAGES : 405
                RESSENTI : 
     
                         Cinquante nuances de Grey, tome 1 de E. L. James
     
     

         

    Quatrième de couverture

       

    Sara Gallagher, 34 ans, mère d’une fillette de 6 ans, sait depuis toujours qu’elle a été adoptée. Mais, alors qu’elle se prépare à épouser Evan, la jeune femme souhaite découvrir qui sont ses véritables parents.

    Ses recherches ne passent pas inaperçues et alertent son père biologique, qui n’;est autre que le tristement célèbre Tueur des Campings, un serial killer que la police canadienne cherche à coincer depuis des années.

    Quand ce dernier – qui prétend se prénommer John – prend contact avec elle pour faire sa connaissance, Sara se retrouve prise au piège. Elle ne veut pas lui parler. Lui menace de tuer si elle interrompt leurs conversations téléphoniques. Et il passe à l’acte…

    De plus, la police pousse la jeune femme à poursuivre leur échange pour localiser le tueur. Mais le pire est à venir. Un jour, John réussit à attirer Sara et sa fille dans une cabane perdue au fond des bois sur l’île de Vancouver…

         

    Mon avis

        

    Deuxième rencontre avec l'écriture de Chevy Stevens, rappelez vous j'avais adoré son premier roman : Séquestrée connu sous le titre La Cabane de l'enfer. Ce roman à été un véritable succès et m'avait vraiment scotché.

    Tout comme dans le premier roman, l'auteur décide de découper le roman non pas en chapitre proprement parlé, mais en séance de thérapie. Chaque chapitre est une séance durant laquelle le personnage principale raconte ce qui lui est arrivé. 

    Sara est une jeune femme de 34 ans qui a toujours su qu'elle était une enfant adoptée, ses parents adoptifs ont eu deux autres enfants naturels après l'avoir recueillis. Son père adoptif s'est toujours montré très exigeant voir très dure dans sa manière de l'éduquer, lui faisant souvent ressentir une différence avec ses sœurs.

    Sara doit se marier prochainement, cette dernière ressent le besoin de découvrir et de connaître ses parents biologiques.

    Elle même maman d'une petite fille Ally, c'est aussi pour cette dernière qu'elle souhaite savoir d'où elle vient, car elle le sait un jour elle lui posera des questions et pour l'instant Sara n'a aucune réponse à lui donner. 

    Sara va donc entreprendre des recherches et va assez rapidement retrouver sa mère biologique, mais celle ci ne lui accordera pas un accueil chaleureux, elle fera même tout pour éviter de lui parler et de la rencontrer mais à force d'insistance, elles vont se rencontrer mais les explications de Julia (la mère biologique) sembleront louches aux yeux de Sara, notamment quand cette dernière lui demande des renseignements sur son père biologique, elle sent un réel malaise et se rend bien compte que sa mère naturelle lui ment.

    Cherchant à tout prix à connaître la vérité, Sara va engager un détective privé afin qu'il retrouve son père. Ce qui devait l'aider à mieux se connaître elle même et en savoir plus sur ses origines va se transformer en véritable cauchemar et elle va alors faire une atroce découverte et comprendre le comportement terrifié de sa mère biologique.

    IL COULE AUSSI DANS TES VEINES de Chevy Stevens Sara est la fille d'un tueur en série et pas des moindres, il s'agit du Tueur des Campings et qui n'a jamais été arrêté. Pour clore l'horreur, sa mère biologique est sa 3ème victime et la seule à avoir réussi à lui échapper. C'est alors que Sara comprend qu'elle est le fruit du viol de sa mère par un serial killer recherché. 

    Whaou me direz vous, ça commence fort et bien oui il est vraiment qu'avec ce roman il n'y a pas de temps mort, on est mis de suite dans le bain et il est très difficile de se détacher de sa lecture tant la tension est intense.

    J'ai mis très peu de temps à lire se livre, il se dévore littéralement, on retrouve avec grand plaisir la qualité d'écriture de Chevy Stevens, cette auteure a le don de vous faire palpiter au rythme des événements qu'elle fait subir à ses personnages.

    Les pages défilent, les révélations se succèdent et comme dans son précédent roman, l'auteur nous surprend et nous dévoile jusqu'à la dernière page des secrets peut être un peu soupçonnés durant ma lecture mais qui une fois révélés ne m'ont pas déçue.

    Chevy Stevens a vraiment son style et sa place dans l'univers des auteurs de thrillers, je la recommande pour ceux qui souhaitent découvrir ce genre littéraire elle est vraiment une figure dans ce style. Je suis ses sorties et je détiens déjà son 3 ème roman dans ma PAL qui j'espère ravira la fan de thriller que je suis autant que ses deux premiers romans. 

    Un thriller vraiment détonant et qui ne vous laisse pas souffler un seul instant.

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    LOVE LETTERS TO THE DEAD de Ava Dellaira            

       Titre VF : LOVE LETTERS TO THE DEAD

       Auteur : AVA DELLAIRA

       Éditeur : MICHEL LAFON

       Publication : 07/05/2014

       Pages : 319

        RessentiImage hébergée par servimg.com

         

    Quatrième de couverture

     

     
    Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie. 
     
     

         

    Mon avis
     

    Ce roman m'a attiré de par l'originalité de la narration (sur laquelle je reviens dans quelques lignes) et de par sa magnifique couverture. Un genre underground que j'affectionne particulièrement.

    C'est la particularité de ce roman, la jeune Laurel qui vient de perdre sa sœur aînée May, doit rendre un devoir où il est question de s'adresser à une personne disparue. Laurel commence par écrire à Kurt Cobain qui était le chanteur préférée de sa sœur, mais alors qu'elle recule sans arrêt l'échéance pour rendre son devoir, elle va remplir un cahier de lettres destinées à des chanteurs, acteurs, auteurs ou personnages de l'Histoire en leur racontant ses problèmes, ses doutes, ses amours et certains événements restés secret jusqu'ici.

    Pour échapper aux regards de pitié et phrases compatissantes, Laurel décide de ne pas faire sa rentrée dans le même lycée que sa sœur aînée. Elle a envie de repartir de zéro, de croiser des élèves de son âge et des professeurs qu'ils la regarderont d'un œil neuf et méconnu, qu'ils ne sauront rien d'elle et de sa sœur. Malgré sa volonté de se démarquer de l'empreinte du décès de May, c'est habillé dans les vêtements de cette dernière, en empruntant son style vestimentaire que Laurel va entrer dans sa nouvelle école.

    Laurel va se faire sa place tout doucement en se forgeant un petit groupe d'amis avec lesquels elle va réapprendre à vivre, de par leurs comportements parfois inappropriés on se demande si ces personnes vont avoir une bonne influence sur elle et ne pas l’entraîner encore plus bas. Ils vont comme pas mal de jeunes de leurs âges tester leurs limites, du fait qu'ils fréquentent des personnes plus âgés, ils mettent parfois les pieds dans des expériences qu'ils auraient peut être pu éviter ou vivre à un autre âge. Mais on se rend compte à la fin de ce roman que malgré les choix de ses amis, elle ne les imite pas toujours et à force d'expérience malencontreuses ils vont chacun à leurs façons s'entraider.

    J'avoue que j'ai vraiment adoré le choix de narration, ces lettres destinées à des célébrités décédées et ce, qui peut être, m’a aidé à apprécier le roman, est que la plupart des personnages connus à qui Laurel écrit sont des célébrités que moi même j'ai aimé et que j'aime encore.

    Que ce soit la musique de Kurt Cobain ou celle d'Amy Whinehouse, je me suis sentis proche de Laurel qui se confie à chacun d'eux mais qui se sert également de point fort et révélateurs des enfances de ses stars et part de ce point là pour faire ses propres réflexions sur son vécu et son devenir.

    On peut parfois, être très éloigné de Laurel car elle est souvent spectatrice et malheureusement aussi actrice d’événements tragiques, mais je la sentais par moment tellement éloignée d’elle même, de son corps comme si elle avait une réelle facilité à faire la fission entre son esprit et son corps comme si elle avait la faculté de s'en détacher.

    De ce fait on peut à certains moments, ne pas comprendre ses réactions et ses actes.

    Dans l'ensemble je peux affirmer avoir aimé ce roman, de par les lettres, le choix des destinataires de ces lettres qui sont des personnes qui m'ont moi même émue et que j'affectionne encore, de par des moments difficiles que Laurel à vécu.

    Je pense que c'est aussi une belle morale, que l'on peut à tout âge et en étant entouré et en exprimant nos émotions se relever après avoir vécu tant de malheurs dans une seule vie à un si jeune age.

     Et pour ceux qui ont aimé le roman, nous venons tout juste d'apprendre que nous allons avoir l'adaptation au cinéma découvrez le casting :
     
     
    Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi je trouve les acteurs vraiment bien, ils correspondent à l'image que je me faisais des personnages, j'ai vraiment hâte de découvrir le film happy.
     
     
     
     
     
     
     

    2 commentaires
  •  

    COLORIAGE #1

     

    Comme beaucoup de gens, je me suis mise ces derniers temps au Coloriage.

    Je suis souvent à la recherche d'activités qui me permettent de décompresser, de souffler. Eh oui je suis grande stressée et anxieuse au quotidien et à plusieurs reprises j'ai vu à la télé des petits reportages qui démontraient l’efficacité de cette activité sur le stress, je me suis dis que je me devais d'essayer.

    Et voilà le résultat, je suis conquise par cette nouvelle activité, j'aime tellement ça que j'ai envie d'avoir une multitude de feutres, crayons de couleurs et cahier de coloriage mais je me freine car avec ce nouvel hobby et ma passion livresque j'ai un porte monnaie en grande souffrance.

    J'avais envie de partager avec vous cette nouvelle occupation, ce ne sont pas des romans alors il n'y aura pas de chroniques mais je pense vous montrer l'évolution sur certains modèles et le résultat du coloriage.

    Je ne voulais pas m'embraquer dans la création d'un nouveau blog consacré qu'au coloriage, ça reste du coloriage et un moyen de m'occuper et de me détendre.

    Vous avez surement vu à travers mon dernier IMM, les cahiers de coloriage que j'ai déjà.

    Je mets la photo ci dessous, alors le premier cahier celui du haut c'est 100 mandalas zen, que ce soit ce cahier ou les autres vous pouvez les trouver facilement dans tous les magasins ou sites internet comme la FNAC, Amazon, Cultura, etc........

    N'hésitez pas à cliquer sur les titres des cahiers, les liens sont cliquables et vous dirige sur le site éditeur, pour ces 3 cahiers ce sont les éditions Larousse qui éditent ces cahiers à travers la collection Dessain et Tolra.

     

    COLORIAGE #1

     

     

    Je vous donne un petit aperçu de mes premières colorisations : 

    Indulgence celui -ci est le tout premier, c'était une future réussite jusqu'à ce que la couleur du milieu se mettent à baver et du coup ça a gâché le dessin. Mais bon c'était le premier et maintenant je prends plus le temps de me poser et de colorier.

     Les images sont cliquables et vous permettent de voir en plus grand les étapes du coloriage.

     

    COLORIAGE #1

     

     

     Voici mon second coloriage, je suis assez contente du résultat : 

     

     

    COLORIAGE #1

     

     

     

     Et le dernier en date : 

     

    COLORIAGE #1

     

    Et voilà c'est tout pour ce premier article, n'hésitez pas à me faire part de vos avis et me dire si vous aussi, vous allez ressortir feutres et crayons de couleurs.

    ^^

     

     

     

     

     


    8 commentaires