•  

    Titre VF :  Cupcake Club, Tome 1 : Baiser Sucré.

    Titre VO :  Sugar Rush

    Auteure : Donna Kauffman 

    Editeur : Milady 

    Collection : Central Park

    Publication : 21 septembre 2012

    Pages : 432

    RessentiCupcake club, tome 1 : Baiser sucré Donna Kauffman

     
     
    Quatrième de couverture  

    Quand Leilani Trusdale, pâtissière émérite, se réfugie sur la petite île de Sugarberry, dans le sud des États-Unis, elle pense laisser derrière elle son passé new yorkais.
    C’est alors que son ancien chef et mentor, Baxter Dunne, débarque sans crier gare pour tourner une émission culinaire dans sa boutique de cupcakes.
    Avec son regard de braise, il a le don de faire rougir l’adorable pâtissière… Ces deux-là ne partagent-ils pas davantage que leur goût immodéré pour le glaçage au chocolat ?

    Mon avis  

    J'avoue faire partie de ces lectrices qui craque facilement face à une belle couverture, mais si en plus d'être belle, elle est aussi gourmande et donne autant faim je fonce !!
    Tous ces petits cupcakes sur la couverture, j'ai non seulement envie de les faire mais aussi de les dévorer !

    Je me lance en lecture commune avec LylaLibocou, dans cette romance sucrée, en espérant que ça me plaira, car je ne suis pas très friande de ce genre littéraire, j'ai toujours peur de m'y ennuyer et que les dialogues soient trop guimauves !
    Comme quoi il ne faut pas rester sur nos à prioris  car j'ai totalement accroché malgré les premiers chapitres qui m'ont paru un peu longs à se mettre en place, j'ai vraiment passé un bon moment.

    Sans trop vous en raconter, dans ce roman nous avons à faire à une jeune femme, Leilani, qui après avoir travaillé dans les plus grands et prestigieux restaurants de New-York comme chef pâtissière, a refait sa vie en s'installant à son compte dans une toute petite ville de Géorgie : Sugarberry.
    Elle s'y est installée après quelques drames personnels, mais à dû laissé derrière elle ses meilleurs amis : Charlotte et Franco.
    Elle se sent bien sur son île, c'est son havre de paix où elle retrouve la chaleur et la convivialité des gens qui savent apprécier ses cupcakes, bien loin de l’énergie de New-York et de la folie de cette ville !
    Mais son havre de paix va voler en éclats quand son ancien patron Baxter Dunne, qui lui à tout appris, il était en quelque sorte son mentor, va venir chambouler son petit quotidien en décidant de venir tourner dans sa ville et dans sa pâtisserie, son émission culinaire !!!

    Le style de l'auteur est vraiment agréable : des phrases simples, de l'humour, je me suis surprise à sourire devant ma lecture, notamment les échanges houleux entre Leilani et Baxter, on sent tout de suite la tension sexuelle entre ces deux- là et l'auteur s'en amuse et sait nous le transmettre.

    Tous les personnages ont une personnalité bien trempée : Leilani sait ce qu'elle veut, elle n'hésite pas à faire front, elle est courageuse et aussi très proche des habitants de Sugarberry et ils le lui rendent bien.
    Baxter en ferait craquer plus d'une je pense, il se cache sous une carapace pleine d'assurance, du pâtissier qui à plus que réussi, qui est célèbre, mais son aisance et son aplomb cache qu'il n'est peut être plus si sûr de ses choix !
    Alva, la petite commère de la ville mais qui sait se rendre indispensable, « Mamie Nova » comme elle est surnommée dans le livre est toutefois très attendrissante et drôle.
    Malgré la distance qui les sépare ; les meilleurs amis de Leilani Charlotte et Franco, qui n'ont pas forcément compris son exil, la soutiennent toujours coûte que coûte, une vraie amitié avec un grand A.

    J'ai vraiment aimé, même si certains évènement sont courus d'avance et que la fin est digne d'un HAPPY END très romance, un peu facile où tout est bien qui finit bien , malgré tout ça j'ai adhéré à cette histoire à la fois rafraîchissante, sexy et pleine d’humour.
    Et j'ai envie de dire que pour une fois oui ça fait bien à mon cœur de fillette que tout se termine bien et pourquoi pas ? Après tout !!!
    Pour passer un bon moment de lecture sans prise de tête, gourmand et qui vous fait revivre les sensations des premiers émois amoureux avec les guili-guili dans le ventre, n'attendez plus lisez le !!

    Une romance sexy et pétillante. 

     
     
     
     







    1 commentaire
  • Titre VF :  La famille Yrk, Tome 1 : Coeur Rebelle.

    Titre VO :  York Family, book 1 : A little bit wild.

    Auteur : Victoria Dahl

    Editeur : Milady

    Collection : Milady Romance

    Publication : 18 mai 2012

    Pages : 360

    RessentiLa Famille York, tome 1 : Coeur rebelle de Victoria Dahl

     
     
    Quatrième de couverture  

    Dans l’Angleterre du XIXe siècle, Marissa York est une jeune fille de bonne famille, qui par son caractère un peu trop rebelle se retrouve compromise, après une embarrassante fin de soirée… Son frère, Aidan, lui trouve un prétendant de secours en la personne de Jude Bertrand qui, séduit par le côté impétueux de la demoiselle, se propose de l’épouser afin de sauver sa réputation. Cette idée n’est cependant pas du goût de l’intéressée, qui estime que Jude n’est pas l’homme idéal… Certes, ce n’est pas un gentleman : sa carrure imposante et ses traits grossiers peuvent effrayer de prime abord. Cependant, les opinions et les sentiments peuvent changer…


    Mon avis  

    Avec ce roman je fais mon entrée dans la romance historique, terre encore inconnue pour mes moments de lecture, je vais doucement mais sûrement m’immiscer dans cet univers littéraire.

    Voyage réussi pour ce premier tome de la saga « La famille York », ce roman se lit facilement, l'écriture fluide ne laisse pas de place à l'ennui et le récit ne manque pas d'humour, ce qui aide considérablement à le dévorer !
     
    Marissa ,jeune femme en complet désaccord avec son époque, aime les hommes mais surtout les admirer sous toutes les coutures !
    Elle ne comprend pas pourquoi seuls les hommes ont le droit de dévorer des yeux et de laisser libre cours à leurs pulsions, étant une jeune femme assez révoltée pour son temps elle laisse les siennes s’exprimer et cette impulsivité va lui coûter cher !
     
    Elle va se retrouver dans une situation compromettante devant les yeux d'un de ses frères, pas d'autre choix pour cette famille respectable : ils doivent marier Marissa pour éviter que la honte ne vienne entacher le nom de leur famille !!
    Hors de question pour Marissa d'épouser l'homme avec lequel elle s'est retrouvée humiliée, c'est à ce moment que le meilleur ami de son frère, Jude intervient et propose d'épouser cette jeune femme parfois insupportable et capricieuse, afin de sauver son honneur !
    Mais celui-ci n'étant pas du tout au goût de la demoiselle, la tâche va s’avérer plus que difficile pour cet homme plein de bonnes attentions.
     
    Même si je dois avouer n'avoir rien trouvé de vraiment original dans cette histoire, mon amour pour les films d'époque comme « Autant en emporte le vent » m'a fait aimé cette lecture.
    J'imaginais les robes, les costumes et je me suis laissée aller à rêver et à apprécier cette lecture en toute simplicité.
    Les personnages ne sont pas non plus très atypiques, à part le contraste du caractère de Marissa avec son époque, mais tout est agréable et rien ne m'a gênée, même si je n'y ai rien trouvé d’extraordinaire. Parfois la sobriété me satisfait et c'est le cas pour cette histoire.
     
    C'est avec plaisir que je lirai la suite:)

    1 commentaire
  • Titre VF :  Et si c'était vrai 

    Auteur :  Marc Lévy

    Editeur : Pocket 

    Publication : 4 juin 2001

    Pages : 256

    RessentiET SI CETAIT VRAI de Marc Lévy

     
     
    Quatrième de couverture  

    Lauren est dans le coma, c'est indéniable. Mais elle est aussi dans le placard d'Arthur, un peu comme un fantôme, cela est tout aussi indéniable... Arthur, en tout cas, est bien obligé de l'admettre : il la voit, l'entend, la comprend et finit même par l'aimer. Mais que peut-on espérer d'un fantôme que l'on est le seul à distinguer ? On ne tombe pas amoureux d'un mirage, on ne force pas son meilleur ami à dérober une ambulance pour kidnapper un corps dans le coma, on ne ment pas à la police pour sauver une ombre, et pourtant...
    Marc Lévy signe ici un premier roman particulièrement grisant, qui s'amuse du lecteur et de ses certitudes, toujours avec légèreté : comme Arthur, on se laisse prendre au jeu de Lauren, et comme lui, on finit par se dire, entre deux rebondissements : Et si c'était vrai.... 

     
    Mon avis  

    C'est le premier et pour l'instant le seul livre que j'ai eu l'occasion de lire de l'auteur Mac Lévy.

    C'est un bon mélange de genre, un cocktail d'amour d'humour et de surprise qui se lit en toute simplicité.
    J'ai malheureusement pas grand chose à dire sur ce livre c'est un bon moment de lecture un livre court et agréable mais je n'ai pas non plus eu le coup de coeur que je peux avoir pour d'autres romans.
    Attends de lire d'autres romans de cet auteur pour mieux rentrer dans son univers et voir si ça dépasse le stade gentillet.
     
     
     

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique