• Titre VF :  Élégie pour un ange, Tome 1  : Prélude

    Auteur : Marie Alix Thomelin

    Editeur : Midgard

    Publication : 12 avril 2012

    Pages : 351

    RessentiÉLÉGIE POUR UN ANGE  tome 1 : Prélude de Marie-Alix Thomelin

     
     
     
    Quatrième de couverture  

    Un démon tentateur 

    Un ange gardien 
    Si l'amour et la magie s'en mêlent,
    lequel des deux sera le plus dangereux ?
     
    Marion est une jeune violoncelliste qui vient de réussir le concours d'entrée d'une prestigieuse école de musique.
     
    Elle fait la connaissance de deux séduisants musiciens qui ne la laissent pas indifférente : Gabriel, proche mais insaisissable, et Sam, qui lui propose un pacte qui pourrait changer sa vie.
    Marion va partir en quête de la vérité et aller au devant de bien des dangers. Au moment fatidique, fera-t-elle le bon choix ?
     
     
    Mon avis  
     
    Tout dans le titre m'a séduite. Le rapprochement entre deux univers qui me fascinent : la musique et les anges.
    L'un pour mon envie d'apprendre à jouer d'un instrument, le second car depuis que je suis toute petite, je collectionne des figurines d'anges, des cartes postales, et tout ce qui s'en inspire.
     
    Au vu du résumé, on n’a qu'une envie, en découvrir davantage sur ce qui attend cette chère Marion et ce que nous réserve, peut être, un futur triangle amoureux.
    Je vais commencer par ce qui m'a gênée car ça commence dès la couverture et concerne la première partie du roman.
     
    Premier petit défaut (si je peux me permettre de le qualifier comme tel), je trouve que la couverture et le résumé nous dévoilent un peu tôt ce qui va se passer et le rôle que certains personnages auront à  jouer dans l'histoire.
    J'aime cependant la finesse et la subtilité avec lesquelles on été traités les autres personnages en rapport avec leur place dans le déroulement de l'histoire, mais ça vous le comprendrez beaucoup mieux en le lisant !
     
    J'ai rencontré quelques difficultés pour la première partie du roman, bien que je comprenne qu'il faille laisser le temps aux personnages, notamment à la protagoniste Marion, de s'installer, j'ai parfois trouvé ça trop long.
    Sa facilité à accepter le fantastique qui arrive dans sa vie de cette manière m'a légèrement stupéfaite.
    Dans cette partie j'ai trouvé qu'il y avait trop peu de dialogues et qu'on avait trop souvent accès aux pensées de l’héroïne, à ses états d'âme et comme elle n'a pas du tout confiance en elle, c'était souvent teinté de mélancolie et de remise en question.
    J'ai regretté d'avoir compris trop vite qui est le méchant et qui est le gentil.
     
    Passons au positif, arrive une deuxième partie du roman beaucoup plus intéressante, plus d'action et d'explications sur Marion, sur son passé mais surtout son avenir.
    A contrario des premiers chapitres qui m'ont freinée, la seconde partie s'est lue avec beaucoup plus de fluidité, les chapitres courts aident à cela.
    Ça a été comme un second souffle, j'ai été surprise que cette partie m'emmène de cette façon je l'ai lue beaucoup plus vite que la première, tout se met en place et j'ai apprécié ma lecture.
     
    Coté personnage je n'ai pas accroché à l'un deux en particulier. Un personnage secondaire a tout de même été très important dans ma lecture. Malgré ses brèves interventions, Félicité, une autre élève de l'école de musique qui devient l'amie de Marion, apporte ce qui manque à cette dernière, elle est pleine de fraîcheur, insouciante mais consciencieuse quand même, c'est une vraie petite folle que j'ai beaucoup aimée et qui j'espère aura peut être plus d'importance dans le prochain tome.
     
    Les personnages de Sam et Gabriel sont aussi beaucoup plus vifs dans cette deuxième partie et les raisons de leurs présences deviennent intéressante et m'ont poussé à continuer ma lecture.
     
    Le roman est raconté principalement du point de vue de Marion, en revanche, certains passages nous offrent la possibilité de découvrir les pensées ou ressentiments des autres protagonistes, ce qui donne du rythme à l'ensemble, j'ai apprécié ce procédé de narration.
     
    Malgré un début difficile, j'ai tout de même succombé à Élégie pour un ange, beaucoup de douceur se dégage du roman et j'ai maintenant très envie de connaître la suite des aventures de Marion.
     

     

     
    Merci aux éditions Midgard pour cette découverte.
     
    Quelques liens pour découvrir ou suivre le roman : 
     
     

    votre commentaire
  • Titre VF :  Azami, le coeur en deux

    Auteurs : Isabel Cantin & Marc Cantin

    Editeur : Nathan

    Publication : 7 juin 2012

    Pages : 224 

    RessentiAzami : Le coeur en deux de Marc Cantin, Isabel Cantin

     
     
     
    Quatrième de couverture  


    De Kaïdo à Paris, un voyage qui va changer la vie d'Azami.
    Azami vit depuis toujours avec sa grand-mère un peu sorcière au pied du mont Kaïdo. Et voilà que son père lui propose de l'emmener en vacances à Paris ! Pour la jeune Japonaise, c'est le choc des cultures. Ses habits d'enfant sage forment un drôle de contraste avec les cheveux verts de Myo, l'adolescente qui l'accueille. En plus, Myo se montre détestable avec elle. Son petit ami Joan, en revanche, est bien charmant...


    Mon avis  

    J'ai été très étonnée à la réception de ce livre, je le voyais plus grand, mais en fait c'est un tout petit livre de 214 pages et écrit assez gros ce qui m'a permis de le lire très rapidement, en même pas 2 heures je l'avais fini!!
    La couverture m'a beaucoup plu, elle représente parfaitement le personnage principal Azami de cette histoire.

    Il est difficile de ne pas trop en dévoiler, le livre étant très court je vais essayer de ne pas trop vous en révéler!
    C'est un livre qui comme vous l'avez compris se lit facilement, les jeunes filles visées (public à partir de 11ans) seront ravies de cette lecture, pour les plus "âgées" comme moi ce sera un peu léger.

    Malgré la légèreté du récit, j'ai passé un agréable moment en compagnie de cette jeune japonaise, elle est touchante cette petite Azami. Elle est respectueuse, très timide et fait toujours en sorte de penser aux autres avant de penser à elle, c'est une adolescente adorable.
    Elle va être confrontée au choc des cultures quand son père l’emmène avec lui en vacances en France, ils sont hébergés par les amis de son père qui ont eux aussi une jeune adolescente.
    La grand mère d'Azami, qui l'élève depuis sa plus tendre, enfance ne voit pas d'un bon œil ce voyage, très accrochée aux traditions, elle réserve un garde du corps assez spécial à sa petite fille et va essayer de communiquer avec elle par mail, j'ai trouvé ça très drôle qu'elle fasse des offrandes à l'ordinateur, ce sont les moments que j'ai préféré.

    Azami s'habille très simplement, tout avec elle est synonyme de discrétion, mais ce n'est pas le même mode de vie pour Myo qui est une ado aux cheveux verts et aux vêtements très colorés. Cette dernière au début du livre accueille Azami comme si elles se connaissaient depuis toujours mais au fil des évènements elle va changer de comportement à plusieurs reprises.

    J'ai trouvé que les personnages manquaient de descriptions, ils auraient pu être un peu plus approfondis mais pour le public visé je pense que ce roman leurs conviendra parfaitement.

    Merci aux éditions Nathan pour cette découverte et ce petit moment de légèreté.


    votre commentaire
  •  

    Titre VF :  The Midnight Library, Tome 12 : Oeil pour Oeil

    Titre VO :  The Midnight Library

    Auteur : Nick Shadow

    Editeur : Nathan

    Publication : 23 février 2012

    Pages : 188

    RessentiTHE MIDNIGHT LIBRARY , tome 12 : Oeil pour oeil de Nick Shadow

     
     
     
     
    Quatrième de couverture  

     

    Oeil pour oeil :  

    Le jour où Liam a perdu la vue, il a pensé que rien ne pouvait lui arriver de pire. Il avait tort. Depuis qu'il a subit une greffe des yeux, il a d'étranges visions. Des visions qui lui font regretter de retrouver la vue...

     

    Suivi de Le musée de cire et Un look qui tue

     

    Mon avis  
     
    Me voici pour une petite chronique sur un livre qui comporte 3 histoires à vous faire frissonner.
     
    Première histoire : "Oeil pour Oeil "
     
    Pour cette première nouvelle on rencontre Liam, un jeune garçon qui se fait malmener par ses camarades de classe (deux en particulier), ils ne cessent de se moquer de lui sur le chemin de l'école, Liam est un garçon solitaire qui fuit un peu son domicile car l'ambiance n'y est pas au beau fixe et se réfugie à l’école et doit être le seul à vouloir y rester après l'école.
    Au cours d'une expérience, il a un malheureux accident qui le rend aveugle, il se fait  opérer en urgence des cornées et se retrouve avec des visions terrifiantes............
     
    Deuxième histoire : "Le musée de cire" 
     
    Nous suivons dans cette histoire un groupe de jeunes en sortie scolaire , ils vont tous se rendre dans un musée de cire peu ordinaire, ils vont s'aventurer dans ces salles obscures et une mauvaise plaisanterie presque innocente pour leurs jeunes âges va les plonger en plein cauchemars ......
     
    Troisième histoire : Un look qui tue 
     
    Dernière histoire et celle ci nous entraîne tout droit dans un magasins de vêtements,  de robes plus précisément.
    C'est Becky Master, le personnage princiapal de cette histoire qui nous emmène dans ce magasin, Becky est une dingue de shopping et va craquer sur un modèle bien précis pour lequel elle se damnerait..
    C'est sans compter sur la gérante de la boutique, au comportement très étrange ....
     
    Avis Final  

    Ce regroupement de petites histoires effrayantes m'a replongé en plein dans ma période pré- ado, au tout début de celle ci quand je dévorais les livres "Chair de poule", j'étais une grande fan des livres et de la série qui illustrait bien ces petites histoires.

    Je recommande ce livre aux pré-ado, à partir de 11 ans, j'ai trouvé ces histoires très bien pour cette âge là, elles m'ont même surprise par leur intrigue.
     
    Une bonne découverte qui a su me rappeler les souvenirs de mes premières frayeurs.
     
     

    votre commentaire
  • Titre VF :  La couleur de l'âme des anges, Tome 1.

    Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian.

    Editeur : Robert Laffont

    Collection : Collection R

    Publication : 5 janvier 2012

    Pages : 447

    RessentiLa Couleur de l'âme des anges, tome 1 de Sophie Audouin-Mamikonian

     
     
     
    Quatrième de couverture  

    Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives. 
    Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy cherche à supprimer à tout prix ce témoin indésirable...
    Alors que des Anges se liguent aussi contre lui, Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d'elle ?

     

    Mon avis  

    Depuis que je suis enfant je me passionne pour les anges, je collectionne des figurines ou même des bijoux avec ailes d'anges, ce sont des personnages qui m'ont toujours attiré, c'est donc avec plaisir que je me plonge dans un roman qui a pour thème principal les anges. 

     
    Moi qui aime commencer mes avis par mettre en avant mon sentiment sur la couverture, celle ci est très attirante par ses couleurs vives, une certaine sensualité se dégage par le dos nu de la jeune fille avec ces vapeurs multicolores, on n'a qu'une envie, se plonger dans la lecture du roman.
     
    C'est le premier roman que je découvre de l'auteur, j'ai bien sûr entendu parler du phénomène Tara Duncan et Indiana Teller, mais j'avoue ne pas avoir lu les romans, c'est donc en terre inconnue que je mets le pied dans l'univers de Sophie Audouin-Mamikonian.
     
    Dès les premières pages on assiste à l'assassinat peu commun de Jérémy, jeune homme de 23 ans surdoué de la finance, qui d'ailleurs ne prend de plaisir qu'en se noyant dans le travail jour et nuit,  on est transporté avec lui de l'autre coté, complètement abasourdie par ce qui vient de lui arriver, il se retrouve au milieu d'anges, il va devoir comprendre comment fonctionne son nouveau monde.
     
    J'admire le travail de l'auteur, quelle imagination, l'univers des anges parallèle au notre, pas si différents que ça, à quelques exceptions, il faut naturellement se nourrir mais ici ce sont les sentiments des humains qui nourrissent les anges, attention à ne pas se nourrir de n'importe qui, car comme dans le monde des vivants, il y a des gentils et des méchants, ici ils sont représentés par des couleurs qui émanent d'eux, plus c'est rouge, noir plus ils sont méchants et les Bleus sont du coté des bons, pour se vêtir il faut créer ses vêtements avec la Brume qui au début sont éphémères et disparaissent sans prévenir de quoi mettre notre héros dans l'embarras à certains moments! En effet, la création de vêtements ou d'objets est relatif à l'âge des anges plus ils sont âges plus les créations restent dans le temps.
     
    Les personnages sont charismatiques, notamment les acolytes de Jérémy et Allison, Flint et Lili, qui de part leur ancienneté dans cet univers en connaissent les principales capacités, ils sont en quelques sortes leurs guides.
     
    Jérémy est un garçon charmant et audacieux, il fait preuve de courage à de nombreuses reprises dans le roman, il n'hésite pas à se mettre en danger pour venir au secours des personnes qui lui sont chères que ce soit d'intervenir dans le monde des vivants ou dans l'au delà.
     
    Allison est plus fantaisiste, à certains moments elle montre un aspect un peu égoïste et exaspérant de sa personnalité mais je pense que ces cotés ressortent face à sa lutte acharnée, car elle défend une cause qui lui tient à coeur et pour cela elle est malheureusement prête à faire des choix irréfléchis et qui la conduise elle et Jérémy dans des situations périlleuses.
     
    Je tiens vraiment à m'attarder sur la qualité d'écriture et la conception de cet univers par l'auteur, le livre se lit avec grande facilité mais n'en est pas moins plein de richesses, qui d'entre nous ne s'est pas demandé ce que l'on peut bien devenir après la mort, moi qui ne suit pas une adepte de ces réflexions, pour une fois je me suis dit que j'aimerais que ce soit comme ça, en finissant le livre j'avais même par moments la pensée de me dire "si je m'énerve un vilain ange rouge va se nourrir de ma colère alors reste zen", pour vous dire à quel point se livre est fort.
     
    J'aime la proximité que nous offre l'auteur car à la fin du livre, elle nous raconte comment lui est venu l'idée de ce roman, je vous laisse le découvrir car c'est une belle histoire.
     
    Petite note personnelle :  récemment j'ai pu voir la rediffusion d'un film culte Ghost, et à la fin quand Sam rejoint les anges, il y a une sorte de brouillard bleu et rouge et forcément ça m'a interpellé à la suite de la lecture de ce roman.
     
     
    Je suis impatiente de connaître la suite de cette magnifique histoire et je suis ravis de maintenant connaître l'univers de l'écrivain.
     
    Pour résumer, j'ai vraiment adoré ce roman ça été une lecture plus que passionnante et difficile de poser le livre tant l'histoire est riche et prenante, je vous le recommande vivement.
     
    Un grand merci aux éditions Robert Laffont qui pour le lancement de leur nouvelle collection jeunesse {la collection R} m'ont confié cet ouvrage.
     
     
    Premier coup de coeur 2012 
     
     
     
     
     

    votre commentaire
  • Titre VF :  Les Anges déchus, Tome 1 : Hush Hush

    Titre VO :  Hush, book 1: Hush, hush

    Auteure : Becca Fitzpatrick

    Editeur : Pocket

    Publication : 3 mars 2011

    Pages : 382

    RessentiHush, Hush de Becca Fitzpatrick

     
     
     
     
    Quatrième de couverture  

     

    L'amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n'avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c'était avant l'arrivée de Patch.

    Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l'intérieur d'elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s'enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.

    Mon avis  

    Je ne peux parler de ce livre sans parler de sa couverture qui est juste magnifique, étant depuis toute petite très attirée par l'univers des anges, ce fut d'abord un coup de coeur pour cet ange foudroyé en plein ciel (c'est la première impression que j'ai eu en la voyant) et c'est ce pourquoi j'ai eu envie d'en découvrir davantage sur le roman. 

    Nora vit à Portland avec sa mère qui est souvent absente pour son travail, son père à été assassiné et les deux femmes essaient de se reconstruire après ce tragique évènement.
    Nora passe tout son temps avec sa meilleure amie Vee, c'est pendant un cours de biologie qu'elle va faire la connaissance du mystérieux et ténébreux Patchqu'on va lui imposer comme binôme, qui à l'air d'en savoir beaucoup sur elle, beaucoup plus qu'elle ne peut l'imaginer.
     
    Beaucoup d'évènement vont venir secouer le quotidien de Nora, elle va tour à tour se faire attaquer au volant de sa voiture par un inconnu masqué par des lunettes de ski, sa chambre va être fouillé de fonte en comble, chacune de ces attaques va la rendre de plus en plus paranoïaque et va la pousser à découvrir qui la harcèle et pourquoi.
    C'est tout d'abord ce que j'ai adoré dans ce roman, l'auteur a su donner un côté policier à un livre qui est pourtant dans le genre fantastique, tout le long du roman on essaie comme Nora de deviner et d'étudier chacune de ses rencontres pour savoir de qui elle doit se méfier.
     
    J'ai apprécié ce petit jeu entre Nora et Patch, il est constamment entrain de la tourmenter en lui révélant des traits de sa personnalité, il lui démontre qu'il la connaît mieux qu'elle ne se connaît, ce qui a le don d'agacer la jeune fille.
    Au fur et à mesure qu'on avance dans le livre, on sent bien que Nora à de plus en plus de mal à cerner Patch, elle s'en méfie autant qu'il l'attire ce qui donne de très belles scènes très  sensuelles entre les deux personnages, une sorte de je t'aime moi non plus.
    Le personnage de Patch est de loin celui que j'ai préféré dans le roman, il est mystérieux et je suis tombée sous le charme de son petit côté bad boy qui fait de la moto, qui joue dans des bar louches dans des quartiers pas vraiment recommandé, sans oublier son humour assez ironique.
    Le livre est simple à lire, l'auteur nous emmène de chapitre en chapitre très facilement et nous donne envie à chaque fois d'aller plus loin dans le roman pour découvrir ce qui se passe vraiment d'aussi mystérieux.
     
    Comme vous l'avez compris j'ai adoré ce roman j'ai hâte de découvrir la suite le tome 2 "Crescendo".
     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique